Coût d'un traitement orthodontique

  • Pour donner des éléments de réponse à cette question, définissons les étapes d’un traitement orthodontique.

    Il contient des thématiques publics "Appareil fixe" et "Honoraires"

    Première étape: l'examen préliminaire

    Réalisée pour établir le diagnostic du problème orthodontique décelé, au cours cette étape, l’orthodontiste va effectuer :

    • une observation de la bouche, du visage, des habitudes de respiration, de phonation, de posture……
    • des empreintes qui servent à obtenir des moulages d’étude qui non seulement vont être utiles à l’établissement du traitement mais qui aussi resteront une image en relief de la denture permettant de suivre l’évolution du traitement mis en route.
    • des photos des dents et du visage
    • des radiographies des dents, du crâne
    • certains examens plus spécifiques parfois nécessaires (IRM, Scanner, bilan ORL, logopédie….)

    Ces différents examens permettent d’établir le projet de traitement le plus adapté. Ils permettent aussi de compléter la demande préalable qui doit être rentrée à la mutuelle lorsque le patient est dans les conditions pour obtenir un remboursement
    Si le patient est dans les conditions de remboursement d’un traitement orthodontique, une partie des honoraires de ces prestations est prise en charge par l’INAMI.
    En fonction de ce qui a été réalisé comme examens, une estimation des honoraires à charge du patient pour cette étape serait de 30 à 300 euros.

    Deuxième étape: Démarrage d'un traitement actif

    Le traitement actif démarre avec la pose de l’appareil de correction.

    Un grand nombre d’appareils différents existent du plus simple pour corriger un défaut mineur au plus compliqué ou sophistiqué.
    Un exemple d’appareil simple est une plaque au palais d’écartement des dents, un exemple d’appareil plus complexe est un appareil fixe multi attaches collé sur la surface intérieure des dents avec ancrage par implant.
    Certains traitements demande un seul appareil d’autre une succession de différents appareils.

    Certains traitements sont brefs, d’autres durent plusieurs années.
    Quel que soit le traitement, tous les appareils orthodontiques doivent être contrôlés régulièrement à un rythme qui va dépendre à la fois de l’appareil utilisé et du stade du traitement.

    En conclusion

    L’orthodontiste a la liberté de fixer les honoraires pour le traitement qu’il réalise ainsi que le schéma de facturation qu’il trouve le plus adapté à sa pratique propre. (Sauf s’il adhère à la convention voir autre article)

    Les honoraires seront très variables en fonction de la durée du traitement et de la difficulté technique spécifique au traitement
    Une fourchette d’estimation des honoraires serait de 500 à 5000 euros mais il n’y a pas de limite fixée.
    Actuellement, l’INAMI intervient pour un maximum de 800 euros lors d’un traitement orthodontique de 36 mois avec une visite par mois. Certaines mutuelles attribuent un remboursement complémentaire à leurs affiliés, chacune selon des modalités internes.

    Nous vous conseillons, dans tous les cas, de demander, avant tout traitement, à l’orthodontiste que vous consultez, une explication claire concernant les appareils mais aussi un devis concernant les honoraires demandés pour le traitement.

    Orthodontistes conventionnés

Catégorisation membres

Faqs associées à l'article

  • Le traitement est il plus long chez l'adulte ?

    Le traitement de l'adulte diffère de celui de l'adolescent: il n'y a plus de possibilité de croissance.

    En fonction des objectifs de traitement, la durée de ce traitement pourra être plus ou moins longue.

    ...
  • Que coûte un traitement orthodontique ?

    Les honoraires peuvent varier en fonction de beaucoup d'éléments.

    Il est indispensable d'en parler avec votre orthodontiste avant le traitement pour ne pas avoir de surprises.

    ...