Le front-block distraction : une solution pour corriger l’encombrement mandibulaire sans extractions.

  • Dr Olivier ESNAULT, Paris / Lausanne
    Ancien interne des Hôpitaux de Paris
    Ancien Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux de Paris
    Docteur Es Sciences
    Vice-président du groupe Genios

    L’encombrement dentaire mandibulaire oblige souvent l’orthodontiste à des extractions alors même que l’arcade maxillaire n’en nécessite pas.
    Au delà des difficultés d’acceptation pour le patient, ces protocoles allongent le temps de traitement et peuvent conduire à des chirurgies bimaxillaires par décompensation excessive.
    L’ostéotomie de Köle combinée à une distraction osseuse, décrite par Albino Triaca permet de corriger ces encombrements incisivo-canins et de petits surplombs. Cette technique s’adresse à des patients porteurs d’une classe 2 incisive et canine,
    avec classe 1 molaire et encombrement mandibulaire isolé.
    Au prix d’une préparation orthodontique minimale, la distraction osseuse va créer des diastèmes bilatéraux qui permettront ensuite d’aligner le secteur incisivo-canin sans stripping, ni extraction.