Prévention et Orthodontie

  • Des dents déjà bien alignées, les mâchoires se correspondent plus ou moins correctement et l’enfant est jeune et même très jeune, c’est le moment ou les parents doivent  être vigilants pour prévenir ou limiter fortement les malpositions qui pourraient survenir.

    • L’aide d'un professionnel leur sera tout particulièrement précieuse:
      Dollarphotoclub_68277419.jpg
    • celle du dentiste généraliste de famille. Il veillera au parfait état des dents. Même si ce sont toujours des dents de lait, elles doivent être soignées car l’intégrité de la forme de leur couronne garantit le maintien de la place pour les dents définitives qui les remplaceront. ceci évite ce que l'on appelle les encombrements et les dysharmonies dentaires secondaires.

    Et si malheureusement des dents devaient être extraites, le placement d’appareillage simple fixe ou amovible, appelé « mainteneur d’espace » pourrait suppléer efficacement à la perte de la dent de lait dans les secteurs latéraux de la bouche.

    • Du pédiatre ou du médecin ORL qui s’assureront de la bonne fonction ventilatoire nasale indispensable au développement harmonieux de la face et des maxillaires. - de la logopède, de l'orthophoniste, dont les exercices de rééducation de la déglutition et de repositionnement lingual permettront une stimulation correcte de la croissance de l’os alvéolaire qui supporte les dents et réduiront les dysfonctions à l’origine de beaucoup de perturbations des rapports entre maxillaire et mandibule.

    N’oublions pas, non plus, les dégâts parfois impressionnants que peuvent causer la succion d’une tétine ou d’un pouce trop tard arrêtée.

    tetine.jpg